Sablier n° 4

 

Téléphone n°1
 


Guido Furci

12/04/2020

 

David a peur. 

Schéma classique.  

Puis on en parle. 

Merci mon frère / T’inquiète mon frère. 

Dehors il neige.

Il neige des cordes (strings ou strokes ? je sais jamais …) 

[…]

<

Baltimore, 29 janvier 2015

 

A l’avant-première du dernier film de Bernadette Wegenstein 

(celui sur le « sein parfait » et il martirio di sant’Agata)

il y a des hommes, des femmes, une prof. et des chirurgiennes.

[…]

 

Marion : 

Tu veux un morceau de gâteau italien pour le petit-déj ?

 

Moi :

Je veux un bisou.

 

Une seule règle :

FAIRE FACE AUX ACTUALITÉS 

PAR CE QUI EST TOUJOURS D’ACTUALITÉ

 

le panettone

 

toi

moi

 

io

te

Baltimore, 17 janvier 2015

 

***

 

Je lui lis les dernières épreuves de ce qui est sur le point de devenir un Journal pas très intime. Comme d’habitude, on fait ça au téléphone, sur le fixe. On en a discuté énormément de fois : pour que ça marche, il faut absolument que le téléphone soit un vrai téléphone.

 

***

 

« Sinon » ça va ?

Ça va.

 

Ça va pas ?

Si si, ça va.

 

Enfin, « ça » va,

mais bon, le reste, ça va quoi …

[…]

 

Les jeux sont faits, tout comme les amalgames.

Jouer ça peut aller. Jouer aux amalgames pas tout à fait.

 

Baltimore, 4 février 2015

 

***

 

Son français est presque parfait, mais depuis qu’on se connait il continue de prononcer « jeux » et « yeux » exactement de la même manière. J’ajoute :

 

Les yeux sont faits.

Les yeux qui louchent.

Les yeux qui se ferment quand on décide qu’on se couche.

 

Les yeux et la bouche.

La bouche qui dit « sinon » et « ça va ? » ;

 

La bouche qui dit

« Pas ».

 

Et un dessin que je lui raconte, parce qu’avec un vrai téléphone on voit les voix, et nous c’est exactement ce qu’on veut.

Paris, 7 avril 2020

 

Powered by : www.eponim.com - Graphisme : Thierry Mouraux   - Mentions légales                                                                                         Administration