Adage n°1.1.

 

 
La nuit tous les chats sont gris
 
 


Hélène Merlin-Kajman

02/11/2019

 

Questions

Pourquoi la nuit ?

Pourquoi les chats ?

Et pourquoi gris ?

 

Réponse

C’est selon.

 

Bestiaire :

La nuit tous les chiens sont gris,

Les oiseaux de paradis, les canaris,

Les renards à queue de feu.

Mais les caméléons, non.

 

Ontologie :

La nuit tous les chats sont pareils,

Ils sont blancs, ils sont noirs, ils sont roux,

La nuit tous les chats sont tigrés,

Et les tigres, de gros chats gris.

 

Politique :

La chauve-souris, même de jour,

Parfois oiseau, parfois souris,

Est agent double, trompe son monde

Comme tous les chats le font la nuit.

 

Logique :

La nuit étant le contraire du jour, il est facile de s’y cacher.

(Mais attention au clair de lune, aux réverbères, à la voie lactée…)

Si les chats se glissent sans faire de bruit, c’est qu’ils ont un don pour se cacher.

(Car le chien aboie dès qu’on l’approche…).

Le gris étant couleur passe-muraille, tout se qui se cache est comme le gris.

 

Scientifique :

Sur wikipedia on trouve une explication « scientifique » :

On a des cônes dans les yeux pour le jour.

On a des bâtonnets pour la nuit.

Les premiers sont très performants en matière de couleur,

Les autres non - donc tout est gris.

 

Symbolique

Le chat fréquente le diable.

Très doux en apparence

Il joue avec la souris.

C’est un masque, un hypocrite.

 

Morale :

Pas vu pas pris.

La nuit tous les coups sont permis.

(Ce sont là morales qui m’ennuient.)

 

Poésie :

Mais à la lune,

Les chats sont prunes,

Les chattes brunes,

Et au soleil,

Ils sont vermeils.

 

Jeu :

J’aime cet adage parce qu’il a quelque chose de dansant, quelque chose de soyeux et de vif, et même quelque chose d’amoureux...

Et ça change tout…

 

Powered by : www.eponim.com - Graphisme : Thierry Mouraux   - Mentions légales                                                                                         Administration